Comment réaliser l’isolation du garage ?

Vous avez envie d’améliorer le confort thermique de votre garage ? Souhaitez-vous faire des économies ? Que diriez-vous alors d’isoler cette pièce souvent si négligée qu’est votre garage ? De nombreuses questions se posent alors : par exemple, comment rénover son garage ? Nous vous aidons à y voir plus clair sur l’isolation de votre garage.

Isolation d'un garage

Quels éléments vérifier pour l’isolation de son garage ?

Pour bien isoler votre garage, vous devez tenir compte de certains points essentiels, à savoir :

  • la porte : elle favorise l’entrée de l’air quand elle ouverte ;
  • les murs : la fraîcheur de la pièce collée au garage est d’autant plus importante lorsque le matériau des murs possède une faible étanchéité ;
  • les plafonds des garages en sous-sol : lorsque la cave et les sous-sols sont mal isolés, on note une déperdition de 2 à 3°C dans la pièce située en amont.

Lorsque ces éléments sont identifiés, la mise en œuvre de l’isolation du garage devient alors plus aisée.

Quelles sont les différentes étapes pour bien isoler un garage ?

L’isolation d’un garage passe par l’isolation de la porte et sa modification, l’isolation des murs ainsi que la réalisation du double-vitrage.

Le recours aux kits d’isolation pour garage

Les kits d’isolation sont nécessaires lors de l’isolation de la porte du garage. Ces kits se vendent dans les boutiques de bricolage et leur prix varie de 10 € à 50 €. Ils sont constitués de plaques ou de rouleaux dont l’épaisseur est équivalente à la hauteur d’une porte de garage courante (200 *240 cm).

Comment utilise-t-on ce type de kit ? Vous n’avez qu’à le placer sur votre porte en vous référant au mode d’emploi pour réaliser l’isolation de votre garage. Ces kits sont souvent très faciles d’utilisation et comprennent des adhésifs. Ils garantissent une meilleure isolation thermique. Toutefois, ils n’améliorent pas l’isolation phonique.  

Modifier la porte du garage lors de son isolation

Le kit d’isolation participe au renforcement des capacités isolantes de la porte. Cependant, ce kit ne peut se substituer à la porte elle-même. Pour réaliser un tel travail, il faut verser entre 150 et 4500 €. Notons que ce montant va varier en fonction de certains éléments, comme le matériau, la dimension de la porte et le professionnel choisi.

Lorsque l’isolation est vieille, il convient de changer la porte de garage. Cela est indispensable car à travers les ouvertures ont lieu des échanges de chaleur. Il en est de même pour la perméabilité du matériau. Conséquence, votre facture de chauffage est élevée.

Pour économiser de l’énergie, il est recommandé de recourir aux portes en bois ou en acier double paroi. De tels matériaux ont une conductivité thermique minime. Ils empêchent donc le passage du froid en hiver et possèdent des capacités isolantes en présence de la chaleur. Les portes en aluminium sont à éviter.

Isoler les murs et les plafonds du garage

Pour économiser de l’énergie, il est indispensable d’isoler les murs. Lorsque votre garage est situé sous la maison, il convient de bien isoler le plafond. Mais comment ? Tout simplement en plaquant directement un isolant contre la muraille ou le plafond ou encore en fixant ce dernier entre la muraille et une contre-cloison ou entre le plafond et un contre plafond.

Pour isoler les murs du garage, comptez 25 voire 100 € /m². 35 à 70 € sont à prévoir dans le cas de l’isolation du plafond. Cela dépendra de l’isolant choisi. A titre illustratif, pour isoler avec un matériau écologique, comme des plaques de liège, vous devez dépenser 30 € le m² contre 3 à 20 € le m² pour la laine de verre.

Réaliser du double-vitrage de son garage

Pensez à remplacer les fenêtres de votre garage si celles-ci sont faites en vitres simples. Les vitres sont en effet responsables des pertes de chaleur (jusqu’à 15%). Pour éviter les déperditions thermiques, il est alors préférable d’installer un double-vitrage. Cela vous coûtera 150 voire 230 € /m².

Combien faut-il prévoir pour isoler son garage ?

Le montant varie selon les travaux effectués. Préparez-vous à débourser 120 €/m² pour réaliser une bonne isolation de votre garage (hors fenêtres et remplacement de porte). 

Quelles sont les subventions financières disponibles ?

Il existe de nombreuses subventions financières dans le cadre de l’isolation des murs et des plafonds du garage. Ces aides permettent de réaliser des économies sur le coût des travaux. Entre autres, il y a la Prime Energie Monexpert, MaPrimeRénov’, l’Eco-PTZ et la TVA à taux réduit à 5,5%.

En savoir plus sur la rénovation du garage :